6223 LGBT dans l’Antiquité | Le Biplan

La bannière doit faire 1005 x 239 pixels

Le Biplan
Bisexualité : actualité, culture et réflexions diverses
Annonces d'événements | 15.12.2013 - 21 h 57 | 0 COMMENTAIRES
[Événement] Lundi 23 décembre : Bi’causerie : « 2 jours moins le quart avant J.-C. »

Étiquettes : , , , , ,

LogoBicausePetitLundi 23 décembre à 20h au Centre LGBT, 61-63 rue Beaubourg, 75003 Paris.
Après 20 h, sonnez. Entrée libre.
Métro : Arts et Métiers, Rambuteau, RER Châtelet – Les Halles
Bus 38, 47, arrêt Grenier Saint-Lazare – Quartier de l’Horloge Vélib’ stations n° 3010 et n° 3014

Une Bi’causerie est une rencontre organisée par l’association Bi’Cause, autour d’un thème relevant de la « culture bi » : arts, littérature, société… avec la participation d’une personnalité ou d’une association invitée. Le 2e et le 4e lundi du mois, la Bi’causerie est ouverte aux adhérents, sympathisants, bi friendly, à tous ceux qui s’intéressent à l’univers de la bisexualité.

Thème de la Bi’causerie du lundi 23 décembre : « 2 jours moins le quart avant Jésus-Christ »

Alors que les fêtes de fin d’année, mélange de païen et de chrétien, de spirituel et de ripailles, sont imminentes, Bi’Cause propose un coup d’œil dans le rétro, d’un an, un siècle, deux millénaires et plus.
Comment ont été, sont, doivent être considérées les personnes LGBT ?
Une certaine conception de la morale judéo-chrétienne a tenté de s’opposer à nos droits : est-ce inéluctable ? Ces principes sans cœur, haineux, érigés comme un dogme immuable, sont-ils tout-puissants,  jusqu’à régenter nos vies ? Ou bien les interprétations des religions, comme une forme d’attachement caricatural à la « Nature » (= une femelle et un mâle)[*] sont-elles priées de respecter nos quotidiens, nos attirances, nos fiertés ? D’ailleurs, malgré le « discours dominant », des positions et actes « LGBT friendly » cléricaux existent !
Et puis, les Anciens, Grecs ou Romains, avaient une autre conception – n’est-ce pas, cher disparu Michel Serrault, campant un Jules César inoubliable dans… Deux heures moins le quart avant Jésus-Christ ?
Petit échange, d’abord un peu sérieux, ensuite, sans prétention, autour d’un verre.

L’équipe de Bi’Cause

[*] Ou à la « République » passée : n’oublions pas que la France, ex-« fille aînée de l’Église », si fière de sa Révolution et berceau de la Laïcité moderne… a attendu 1945 pour accorder le droit de vote aux femmes !